Interview France Info sur le cannabis

Je suis revenu sur France Info, sur les annonces du Président de la République concernant le déploiement de forces de l’ordre supplémentaires pour afin de lutter contre les trafics de drogue dans les quartiers nord de la ville de Marseille.

Lors des travaux de la mission parlementaire dont j’étais rapporteur général, nous avons auditionné des syndicats de policier : les forces de l’ordre sont découragées parce qu’elles ont l’impression de vider le désert à la petite cuillère! Cela fait 30 ans que nous misons sur une politique de répression et 30 ans que la consommation augmente. Nous n’assècherons pas les financements des trafiquants uniquement par la répression! Il n’est pas question d’encourager la consommation de cannabis ou d’en amoindrir les effets mais je suis convaincu qu’il faudrait une légalisation encadrée par l’Etat et bien évidemment, interdire la consommation aux mineurs. On sait que la consommation de cannabis entraîne des conséquences dramatiques sur les mineurs, dont les cerveaux sont encore en formation.
Par ailleurs, concentrer l’action des forces de l’ordre sur les gros trafiquants (et non plus sur les consommateurs) permettrait de rendre la lutte plus efficace! Je n’étais pas pro-légalisation au départ, mais avec tout le travail que nous avons mené au sein de la mission parlementaire, et les plus de 70 auditions (médecins, addictologues, policiers) menées nous avons conclu que sans une réelle politique de prévention, ça ne fonctionne pas.

Je continuerai à œuvrer pour convaincre le Président et le Gouvernement car il faut pouvoir contrôler le marché, les prix et les compositions des produits ! Les produits qui circulent sont catastrophiques car leur taux de THC sont énormes et ils sont coupes avec des produits nocifs .Oui, la production de cannabis peut être encadrée comme a pu être celle du tabac pendant de nombreuses années.

Lire l’article