France 3 Limousin – “Le RIP pour les animaux”

J’ai répondu cette semaine à France 3 Limousin sur le RIP pour les animaux : si en apparence, les propositions évoquées par ce RIP apparaissent de bonne intention, la réalité et les ambitions sous-jacentes sont bien plus inquiétantes : mettre fin à l’élevage et nous entraîner vers la consommation de viandes alternatives créées en laboratoire.

Ne soyons pas dupes, les initiateurs tels que Xavier Niel ont tout intérêt à ce que nous consommions les viandes alternatives qu’il finance, à la composition et traçabilité douteuses plutôt que la viande issue de nos élevages d’excellence.

La fin de l’élevage aurait des conséquences dramatiques à la fois pour notre biodiversité, pour l’environnement et pour notre alimentation : ce que nous ne produirons pas, nous l’importerons ! voulons-nous vraiment consommer des produits qui respectent des normes bien inférieures aux nôtres ?

Je rejoins également l’analyse de Jocelyne Porcher, sociologue et directrice de recherche à l’INRA qui souligne que de très nombreuses personnes sont coupées de la vie rurale, des animaux d’élevage et de leurs liens avec l’alimentation.

Au delà de cela de nombreuses personnes on un problème à voir la mort comme faisant partie de la vie et ne veulent plus la voir en face. Ce RIP a pour ambition ultime de couper les liens que nous avons tissé avec les animaux depuis des milliers d’années. https://bit.ly/2QELAGe