France 3 – Le 2nd tour des élections municipales

J’étais l’invité de France 3 Limousin pour réagir au 2nd Tour des élections municipales. Le “tout sauf écolo” est une fable; certains candidats EELV ont souhaité s’allier avec LREM, mais EELV les a destitués ou empêchés de le faire.

Comme le dit souvent le Premier ministre qui a gagné au Havre avec 59% et que je félicite, la poutre de la recomposition n’a pas fini de craquer et c’est ce que l’on peut tirer comme leçon ici

A Guéret, c’est une liste totalement a-politique qui est restée sur son couloir, et qui n’a pas joué à faire de la politique politicienne (qui a remporté l’élection)”

Ce que l’on peut constater, c’est que la recomposition politique n’est pas finie. L’appartenance à un parti ou un mouvement ne fait pas foi pour une victoire

Ce sont les ancrages locaux, les programmes qui font l’élection. Les électeurs ne se décident plus tellement selon une appartenance soi-disant à la gauche ou à la droite.

L’abstention rend difficile la lecture des résultats et je me garderai bien de tirer des conclusions nationales. Evidemment les citoyens sont inquiets pour la crise qui vient et n’avaient pas la tête aux élections.

Nous devions installer les exécutifs locaux, commune & communauté de commune car dans des territoires comme le nôtre. La commande publique va jouer un rôle primordial dans le soutien de nos PME de travaux publics & BTP afin de préserver les entreprises et l’emploi