CORONAVIRUS : Demande de dérogation pour les Kinésithérapeutes

🚕🏨J’ai écrit aujourd’hui une lettre au Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran pour l’alerter sur le suivi des soins de kinésithérapie dans la ruralité, qui sont actuellement suspendus.

Une dérogation me semble indispensable pour permettre aux kinésithérapeutes installés dans les territoires ruraux de soigner les patients des zones les plus isolées en faisant des consultations à domicile. Celles-ci devraient bien sûr être conditionnée à la possession des équipements de protection sanitaires adéquats par les kinésithérapeutes pour éviter tout risque de contamination par le COVID 19. 

Pour les kinésithérapeutes atteints de cécité ne pouvant effectuer de consultation à domicile, une dérogation devrait dans ce cas leur être accordée pour dispenser des soins à leur cabinet lorsque ceux-ci possèdent les équipements de protection adéquats contre les risques de contamination par le coronavirus.